Accueil » Notre programme » Plan de maintien » Le plan de maintien conventionnel

Le plan de maintien conventionnel

Le changement des habitudes alimentaires  Le changement des habitudes alimentaires

Il ne faut pas aborder ce changement dans le sens punitif ou négatif.  Ce n’est pas parce que vous allez manger sainement et différemment que vous ne serez pas en mesure d’aller chercher vos joies alimentaires.

Il est normal que le métabolisme de base diminue dans certains régimes. Pour qu’il revienne à son niveau antérieur, il faut respecter une certaine progression dans l’augmentation des calories.

Le rôle d’une équipe diététique est de vous aider à intégrer de façon progressive et graduelle les aliments dans votre plan de maintien.

Le changement des habitudes alimentaires  L’augmentation de l’activité physique

De nombreuses études ont montré qu’une activité physique modérée comme la marche, le vélo, la natation
était recommandée pour conserver un poids santé à la condition qu’elle devienne une constante et une priorité quotidienne. Pour dépenser plus d’énergie, il n’est pas nécessaire de s’astreindre à des sports exigeants ou de s’inscrire dans des studios de conditionnement physique. Il suffit tout simplement de modifier son style de vie en accumulant de petits gestes qui à  la fin de la journée représenteront une dépense énergétique appréciable.

En voici quelques exemples :

L’ascenseur. Plutôt que de prendre l’ascenseur, montez les escaliers à pied pour vous rendre à votre destination.
Saviez-vous que vous dépensez plus de calories en montant des escaliers qu’en faisant de la course ?

Le cellulaire.  Si vous parlez au cellulaire ou au téléphone portatif, ne restez pas en place. Marchez constamment.

Le supermarché.  Si vous allez en voiture au supermarché pour faire vos achats, stationnez toujours le plus loin
possible de l’entrée du magasin.

La télévision.  Au lieu de rester assis(e) et de zapper, levez-vous pour aller changer de chaîne. Quittez fréquemment
votre fauteuil pour aller boire de l’eau.

Encore l’ascenseur.  Si vous devez à tout prix prendre l’ascenseur, ne restez pas immobile en l’attendant.
Ne restez pas en place, bougez, marchez.

L’autobus.  Si vous voyagez avec le transport en commun, descendez toujours un arrêt avant ou après votre destination pour vous permettre de marcher.

Encore la télévision.  Si vous regardez votre émission préférée, pourquoi ne le feriez-vous pas assise sur votre
vélo stationnaire.

Si vous multipliez ces petits gestes durant la journée, vous dépenserez une foule de calories qui vous aideront
à conserver votre poids santé.

Le changement des habitudes alimentaires  La modification du comportement

Rien n’est possible dans la vie sans motivation. Sans elle, nous ne pourrions vivre, évoluer, progresser ni aspirer au succès. Le lien souvent affectif qui nous lie aux aliments nous incite souvent à adopter un comportement inapproprié.  En effet, nous pourrions tous nous poser une question fondamentale avant de consommer de la nourriture : « Est-ce que c’est réellement parce que j’ai faim que je suis en train de manger ? »  Peut-être que souvent, nous serions en mesure de répondre : non.  D’où l’importance de travailler à la gestion de nos émotions avec l’aide de notre médecin et de son équipe afin de modifier notre comportement.